DES TESTS CLINIQUE À GRANDE ÉCHELLE

Les études qui ont été menées dans de nombreux centres cliniques de par le monde ont pu démontrer l’efficacité de ce procédé, par rapport aux autres techniques de remodelage corporel tant médicales que chirurgicales.

L’intérêt par rapport aux autres méthodes, c’est qu’il existe un résultat visible dès la fin de la 1ère séance.
Par exemple pour un traitement du ventre, lors de la première séance, on peut observer une  réduction pouvant aller jusqu’à 3 à 4 cm de tour de taille.
En outre, le coût modéré des séances constitue un attrait supplémentaire non négligeable.

LE PROTOCOLE DE TRAITEMENT

Le LipoBodyLaser® est composé de plusieurs panneaux de diodes laser que l’on place directement sur la peau. La machine comporte 14 panneaux pouvant se clipser les uns aux autres, permettant ainsi de traiter plusieurs zones au cours de la même séance. Une légère sensation de chaleur est ressentie pendant la séance. Il n’y a aucun risque de brûlures.

  • Le protocole habituel comprend 2 séances par semaine de 30 minutes.

  • Un traitement complet comprend 4 à 8 séances sur une période de 2 à 4 semaines.

  • Ultérieurement, des séances d’entretien pourront être programmées pour conserver ou encore améliorer les résultats obtenus.

Le LipoBodyLaser® n’entraîne aucun effet secondaire, ni marques sur la peau, il n’y a aucune éviction socio-professionnelle. Vous pouvez donc reprendre immédiatement votre activité quotidienne après les séances.

Dans la journée ou le soir de la séance, il est indispensable de pratiquer une activité physique d’au moins 30 minutes pour accélérer l’élimination des acides gras libérés. Cette activité sera à définir avec le client au cours de la 1ère visite.

Il sera également recommandé de boire 1.5 litre d’eau dans la journée.

Plusieurs zones peuvent être traitées en même temps
Toutes les zones du corps où des amas graisseux indésirables excédentaires sont stockés.
Tous les phototypes peuvent être traités.
Pour les zones circulaires (bras, cuisses …) ou larges, les plaques seront maintenues avec des straps pendant la durée de la séance

Pas de traitement avant l’adolescence (12 ans), femmes en période de règles, grossesse, accouchement récent (3 à 6 mois de délai), chirurgie récente de moins de 4 mois, cicatrices cutanées récentes sur la zone à traiter, affection dermatologique inflammatoire en poussée, hypertension non stabilisée, maladie cardio-vasculaire athérogène ou hémorragique, cancer en évolution, déficit immunitaire, épilepsie, prise de médicaments photo-sensibilisants, patients porteurs d’un pace-maker, appareils auditifs (à ôter avant la séance).

LES ZONES POUVANT ÊTRE TRAITÉES

Ventre
Poignées d’amour
Cuisses
Fesses
Cellulite & culottes de cheval
Dos et bas du dos
Bras et dessous des bras
Double menton